Attention aux annonces sur LeBonCoin

f16_leboncoin2-1024x535La supercherie a duré près d’un an et demi. Le couple d’escrocs aurait berné une vingtaine de personnes sur le site internet Le Bon Coin, entre le 28 mai et le 31 octobre 2014. Le deux trentenaire, un homme et une femme, vendaient des aspirateurs ou encore des jantes automobiles sur le site de petites annonces. Le hic est que ces produits n’ont jamais été envoyés.

Selon le site internet Le Pays d’Auge, le couple a été condamné à huit mois de prison ferme par le tribunal correctionnel de Lisieux, dans le Calvados. L’homme et la femme devront indemniser les victimes à hauteur de 5666 euros. Le couple aurait justifié son comportement par une situation de surendettement.

Trop souvent, le forum de Net-LItiges voit apparaître des sujets concernant leBonCoin et une transaction qui n’est jamais arrivée à terme.

Les sites de petites annonces représentent une mine d’or pour les escrocs. Certains fraudeurs vendent des produits qu’ils ne possèdent pas, des plus abordables aux plus chers, par exemple des voitures. Voici 5 conseils qui vous permettront d’éviter le pire, ou presque.
 Méfiez vous des annonces trop alléchantes. C’est la première des règles mais elle est primordiale. Les acheteurs ne sont pas différents des vendeurs, et l’homme n’est pas philanthrope.
 Demandez à voir le produit. C’est une évidence, mais n’oubliez pas que vous achetez à quelqu’un sans garantie. Cela veut dire que vous achetez un produit à quelqu’un qui se situe près de chez vous, jamais à distance avec livraison. Toujours en mains propres.
⇒ Ne payez jamais avant la livraison. A un particulier ? Sans Garantie ? Ok…
 Privilégiez un paiement par chèque de banque ou virement sécurisé. Le paiement est ainsi tracé. Vous pourrez retrouver le bénéficiaire en cas de vice caché. Avec un paiement en liquide, cela n’est pas possible.
 Privilégiez l’achat en retrait chez la personne. Evitez le rendez-vous sur le parking du supermarché… Au moins, vous aurez un point d’attache en cas de problème.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire